Qu’est ce qu’un perturbateur endocrinien ?

Publié le : 08 juillet 20203 mins de lecture

La pollution et les substances chimiques ne sont pas sans effet sur notre corps. Après de nombreuses enquêtes menés par des ONG et par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), il s’avère que de nombreux produits contiennent des perturbateurs endocriniens. Ceux-ci constituent l’une des préoccupations sanitaires majeures en France. Le coût sanitaire lié à leur exposition est élevé. Pourtant, leurs effets sur l’organisme humain restent mal connus.

Les perturbateurs endocriniens

Un perturbateur endocrinien, en abrégé PE, est une substance chimique qui vient bouleverser le système hormonal de l’organisme humain. Le système hormonal est bien évidemment constitué d’hormones. Les hormones sont sécrétées par des glandes spécifiques nommées « glandes endocrines ». Ces substances régulent le fonctionnement de certains tissus et organes qui agissent sur la croissance, la puberté, le sommeil, le rythme cardiaque, la libido, la faim. Lorsqu’un perturbateur endocrinien pénètre dans l’organisme, il vient prendre la place des hormones naturellement produites et dérègle alors le bon fonctionnement de notre organisme.

Les effets sur l’organisme humain

Les perturbateurs endocriniens affectent notre organisme et donc notre santé. Bien sûr, leurs effets dépendent de la durée et de la dose d’exposition à ces substances. Leurs effets principaux portent sur le système reproducteur : puberté précoce, baisse de la fertilité, anomalies du sperme, malformation, perturbation des onctions œstrogéniques. Les perturbateurs endocriniens sont aussi la cause de certains cancers. Ils impactent également les fonctions thyroïdiennes et hépatiques. L’organisme humain n’est pas le seul touché. Celui des animaux l’est aussi. De plus, des perturbateurs endocriniens ont été retrouvés dans les forêts primaires et les fonds marins.

Dans quels produits, les perturbateurs endocriniens sont-ils contenus ?

Un perturbateur endocrinien peut être contenu intentionnellement dans certains traitements comme ceux concernant la contraception ou ceux pour lutter contre la stérilité. Mais la majorité se retrouve dans des produits de la vie quotidienne, notamment ceux qui contiennent du bisphénol A, à savoir du plastique, comme certains emballages alimentaires, les lunettes, mais aussi certains produits cosmétiques. Ces derniers peuvent aussi contenir des parabènes ou des phtalates qui sont eux aussi des perturbateurs endocriniens. Cela fait beaucoup de noms scientifiques à retenir, mais il est important de vérifier la composition des produits et de les éviter. Les perturbateurs endocriniens sont aussi contenus dans des produits utiles au nettoyage de la maison, dans certains fruits et légumes puisque les pesticides en contiennent, dans certains textiles. Autant dire que pour les éviter, il est impératif de s’acheminer vers une consommation raisonnée, plus saine et verte.

Comment choisir mes cosmétiques bio ?
Quels sont les ingrédients indésirables dans les produits cosmétiques ?

Plan du site